[CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Règles du forum
Ce forum est la voix officielle du CA.
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 255
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Eric » 23 oct. 2017, 15:36

rude_ulm a écrit :Ca alors, ici on propose d'acheter un gradateur chinois, alors que pour le tachymètre de la perceuse à colonnes https://forum.electrolab.fr/viewtopic.php?f=55&t=633 il faut le faire au Lab !
La perceuse n'a pas dû être récupérée lors d'une OPEX
Pourquoi ? pourquoi ? ::d
Parce qu'au lab, la limite d'achat des trucs "tout faits" est à 6 EUR, ton tacho en coûte 8 :langue2:

Eric
...cost killer à ses heures perdues
(mais aux heures "gagnées", aucune gène pour proposer des trucs "tout faits" hors de prix^^ comme ici : viewtopic.php?f=28&t=627#p3230 )
Modifié en dernier par Eric le 23 oct. 2017, 15:48, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
3dsman
Electrolab::CA
Messages : 532
Enregistré le : 24 avr. 2016, 19:13

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar 3dsman » 23 oct. 2017, 15:48

rude_ulm a écrit :Ca alors, ici on propose d'acheter un gradateur chinois, alors que pour le tachymètre de la perceuse à colonnes https://forum.electrolab.fr/viewtopic.php?f=55&t=633 il faut le faire au Lab !
La perceuse n'a pas dû être récupérée lors d'une OPEX
Pourquoi ? pourquoi ? ::d

Je dois répondre ou c'est juste un gros troll sale?
Avatar de l’utilisateur
rude_ulm
Electrolab::Membre
Messages : 68
Enregistré le : 03 mars 2017, 10:52

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar rude_ulm » 23 oct. 2017, 16:51

Les deux mon capitaine

Bon je réitère mes offres de services, m'enfin
Pour celle, celui, ceux ... qui voudraient faire au lab

un tachymètre pour perceuse, moteur etc .... (bref un compte tours en langage vernaculaire)
un gradateur pour Led, ....
une bobine de TESLA de 5kW (non là je déconne, c'est pas que je ne sache pas faire, mais je fais ça en plaisirs solitaires)

je peux donner un coup de main ... jusqu'à la solution finale
MAIS (oui mais!) seulement pour un design en composants discrets (transistors, AOP, 555 ...) ou avec un µP (PIC ou 8051.) PAS avec un arduino

Dom
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 158
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Flax » 23 oct. 2017, 18:28

As-tu utilisé l'un des films qui ont été récupérés avec la flasheuse et qui ont probablement dix ans, ou s'agit-il déjà de films neufs ?


On a pas de stock neuf (pas encore), bien entendu j'ai utilisé le papier sur place de dix ans d'âge. Le typon est foiré à cause de mauvaises manipulations clairement identifiées, pas à cause d'une défaillance matérielle.
On a laissé de la lumière parasite s'infiltrer -> Il y a un voile gris sur le typon, assez opaque par endroits -> ça grave mal à cet endroit. Là où il n'y a pas de voile, tout est nickel.
C'était le sens de ma remarque.

Flax
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 255
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Eric » 23 oct. 2017, 19:09

Outre le fait que l'on oeuvre pour le moment dans une pièce où l'obscurité est insuffisante, le fait qu'il ait un voile est aussi probablement dû à l'âge du film et aux produits de développements complètement périmés.
Un film ortho est soit noir soit transparent. Son basculement est si raide qu'il ne devrait pas y avoir de niveau de gris.

D'ailleurs, le simple fait que l'on puisse encore produire quelque chose de passable avec des consommables complètement périmés et probablement pas stockés dans des conditions optimales est déjà quelque peu étonnant. À défaut de résultats irréprochachables, cela permet au moins de découvrir le process de mise en oeuvre de la flasheuse et des films ortho.

Eric
...professe le process
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 158
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Flax » 24 oct. 2017, 09:32

Oui oui, le deuxième tirage qu'on a fait - avec le zéro pas en face - était bien meilleur au niveau clarté, c'est pourquoi je suis sûr que c'est un problème de lumière parasite. Mais même en faisant gaffe aux lumières parasites, il y a malgré tout un léger voile blanc qui doit provenir de l'âge des consommables.
Néanmoins, ça reste tout à fait utilisable.

Flax
Avatar de l’utilisateur
3dsman
Electrolab::CA
Messages : 532
Enregistré le : 24 avr. 2016, 19:13

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar 3dsman » 24 oct. 2017, 10:17

On en a récupéré beaucoup des films?
Même s'ils sont périmés ça servira pour les pcb "grossiers" (tout ce qui ne nécésite pas de passer 3 pistes entre des pattes 2.54mm quoi :) ) ou au pire pour les formations.
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 255
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Eric » 25 oct. 2017, 15:00

C'est le lot de films qui arrivé comme consommable avec la flasheurse, ça doit être un lot de 50 ou 100.
Diffcile de dire combien il en reste, mais ça doit être quelques dizaines.

D'autres tests ont été faits en lumière verte (led verte) hier soir et il se trouve que les films que l'on a sont vraiment sensibles (et même un peu au vert).
On ne connait aucune de leur caractéristiques ni le véritable fabricant : ça a été rebrandé par le distributeur et aucune info détaillée n'est disponible (il n'est pas du tout certain que cela correponde au datasheet publié par Yannick concernant le film "Alliance DigiDot HND" d'Agfa ).
En tout cas, les films dont on dispose sont un peu moins aisés à manipuler que les orthos ancienne génération (sensible au vert, insensible au rouge).
Avec les films "classiques", même le fait d'allumer par mégarde la lumière (blanche) dans la pièce pendant une seconde ou deux n'avait aucune conséquence. Avec le film pour flasheuse, il faut être beaucoup plus prudent et méticuleux pour ne pas le voiler.


Eric
...filme en noir et blanc
Modifié en dernier par Eric le 26 oct. 2017, 00:37, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 255
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: [CR OPEX] Récupérationde machines de fabrication de circuit imprimé à l'EPITA

Messagepar Eric » 26 oct. 2017, 00:31

La raison pour laquelle il est délicat de les compter: faut les compter dans le noir et le simple fait de les faire glisser les uns sur les autres peut rayer l'émulsion.

Eric
...a son compte

Retourner vers « Annonces Officielles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité