Impression d'une clé

Tedi
Messages : 1
Enregistré le : 28 déc. 2023, 08:17
Contact :

Impression d'une clé

Messagepar Tedi » 28 déc. 2023, 12:35

Bonjour à tous,

Mon grand-père m'a laissé un vieux coffre, mais malheureusement, la clé a été perdue il y a de nombreuses années. Pas moyen d'ouvrir la serrure, à moins de le casser, ce que je veux éviter. Après avoir fait des recherches et mesuré le mécanisme de la serrure, j'ai conçu un modèle 3D de la clé qui devrait théoriquement l'ouvrir. Quel matériau me recommandez-vous pour l'impression 3D de cette clé ? Je cherche un matériau qui soit assez résistant pour ne pas se casser facilement lors de l'utilisation, tout en étant suffisamment détaillé pour reproduire les intrications de la clé. J'ai entendu parler de l'ABS et du PLA, mais je suis ouvert à d'autres suggestions. Avez-vous des conseils ou des avertissements spécifiques ? Par exemple, y a-t-il des considérations particulières à prendre en compte lors de l'impression d'objets destinés à exercer une force mécanique, comme une clé ?

Je vous remercie par avance pour vos conseils et expériences partagées. Tout retour d'information sera grandement apprécié pour m'aider dans ce projet personnel et un peu sentimental.

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
Maximusk
Electrolab::CA
Messages : 59
Enregistré le : 15 nov. 2017, 08:58

Re: Impression d'une clé

Messagepar Maximusk » 29 déc. 2023, 16:58

Bonjour.
C'est possible de mettre une photo de la serrure (et/ou de la modélisation de la clé) ? Il y a des risques qu'une clé en impression 3D ne tienne pas selon la dureté de la serrure, et si elle casse dedans, c'est un peu la galère. Et selon le type de clé, ça peut être compliqué de l'imprimer en 3D avec des tolérances correctes. Elle risque aussi de s'abimer sur les pièces métalliques de la serrure lors de l'insertion et du retrait.
On peut souvent lire que l'ABS est recommandé pour la solidité mécanique, mais c'est un matériau bien plus contraignant à imprimer, qui a tendance à se déformer si la température ambiante varie pendant l'impression.
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 474
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Impression d'une clé

Messagepar Eric » 07 janv. 2024, 17:41

Hello Tedi,

Si ce n'est déjà fait, modéliser en 3D la clé pour déterminer assez précisément ses dimensions (voir si elle rentre dans la serrure, sans pour autant l'ouvrir).
C'est notamment utile si la serrure requiert une tige creuse (= percée).

Méthode #1
En partant d'un barreau plat d'acier d'épaisseur identique à la tige, et au moins de la largeur de l'accueillage, usinage à la lime (meuleuse tolérée pour les moins endurants). Compter quelques bonnes heures de travail. Le pied à coulisse est ton ami.

Méthode #2
En partant d'une ébauche de clé, dispo chez n'importe quel serrurier ou en VPC.
Usinage à la lime (le top en limes, c'est Vallorbe, mais c'est plus cher).

Méthode #3
Si aucune ébauche ne correspond d'un point de vue forme, la créer en assemblant des pièces (tube, rond, plat) d'acier (par soudage TIG ou MIG ou brasage fort à l'argentan) ou de laiton (brasage fort à l'Argent).
Et toujours un usinage à la lime.

Pour les méthodes ci-dessus, si tu veux réaliser une clé (voire une clef^^) de belle facture afin de pouvoir réutiliser le coffre, se limiter à fabriquer/usiner la tige et le panneton.
Pour avoir une clé complète, l'anneau/tête se récupère d'une vieille clé existante (LBC, vide greniers) et on assemble par soudage/brasage fort. Un assemblage cylindrique serré par ajustement H7/p6 (dilatation ou presse) convient aussi, notamment si la tige et la tête sont de matériaux différents.

Méthode #4 : impression SLA
Avec un matériau plastique renforcé comme du Nylon fibré qui se comporte 2 fois mieux qu'un PLA, par exemple du Addigy F1030- CF10 de chez DSM.
Le sens d'impression est essentiel (voir la doc du filament).
Mais comme le souligne @Maximusk, l'effort de flexion sur le panneton et de torsion sur la tige pour ouvrir/débloquer la serrure peut excéder toutes les valeurs compatibles avec des matériaux plastiques et dans ce cas, il ne reste que (voir méthode suivante).
Une préparation de la serrure (lubrifiant sec au PTFE) si en bon état, WD40 (plusieurs fois/plusieurs jours) si rouillé améliorera indéniablement la situation.

Méthode #5 : impression 3D métal (procédé DMLS)
Une fois que tu est confiant dans ton design 3D de la clé, tu la fais fabriquer, peut-être en deux exemplaires pour avoir un droit à l'erreur. En cas de doute sur les dimensions ou la forme, garder des surépaisseurs qui seront à enlever progressivement à la lime.
Voici des gens qui font ça :
https://www.octoplus3d.fr/ dans le 28,
https://www.additive-3d.fr/ dans le 69 (possibilité d'utiliser de l'acier à outils 1.2709).
Évidemment, c'est plus cher, mais pas impossible que le coffre du grand-père ait un contenu sympa.


Eric
... a la clé des champs

Retourner vers « Impression 3d et Robotique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité