Incidents machines

Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 285
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Incidents machines

Messagepar Eric » 09 juil. 2018, 16:34

On vient de récupérer un barreau de Macor au lab. Le diamètre est un peu gros par rapport au besoin initial (3/4" ~19mm) , mais vu qu'il n'a rien coûté, on pourrait tenter un jour d'usiner un rupteur thermique pour imprimante 3D, comme suggéré plus haut dans ce thread.

Eric...se fait l'avocat du barreau
Modifié en dernier par Eric le 09 juil. 2018, 18:20, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Steve
Electrolab::CA
Messages : 692
Enregistré le : 26 sept. 2016, 00:08
Référent : Zone Meca

Re: Incidents machines

Messagepar Steve » 09 juil. 2018, 21:15

Ben ça a été déjà essayé, mais je crois sans grand succès. Zenos aura des détails...
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 285
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Incidents machines

Messagepar Eric » 10 juil. 2018, 17:20

Très bien, je lui demanderai de me raconter ses expérimentations.

J'ai trouvé cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=dPGD6rlFm7s (à partir de 1:59) où ils tournent du Macor à l'aide d'un outil à plaquette. La vitesse de rotation semble faible avec lubrification conséquente.
Cela ressemble à un simple outil de tournage avec une plaquette brasée en carbure de tungstène.
Quand on regarde la vidéo, cela ne semble pas infaisable.
Qui y a-t-il de particulier dans cette séquence qui fait que l'opération réussisse ? La plaquette ? (peut-être un autre amalgame genre carbure de titane).
Un lubrifiant spécifique à cette utilisation ?
Un fake ?

Eric
...ne fait pas d'amalgame
Avatar de l’utilisateur
Steve
Electrolab::CA
Messages : 692
Enregistré le : 26 sept. 2016, 00:08
Référent : Zone Meca

Re: Incidents machines

Messagepar Steve » 10 juil. 2018, 17:32

Ce n'est pas tant l'opération de tournage qui a posé problème, si je me souviens bien avec de la plaquette carbure (je crois), mais qu'apparemment ça ne marchait pas dans l'ultimaker.
Fragilité de la pièce, rugosité / mauvais état de surface, problèmes de transferts thermiques... à confirmer par Z, il nous faut faire un retex pour que ça puisse servir à d'autres, ou à nous la prochaine fois.

C'est dommage, car l'approche est intéressante et ça avait des chances de marcher. Après, effectivement c'est un matériau onéreux et on ne peut pas faire dix mille essais !

Dans le genre encore plus overkill, y'a les buses rubis (Ya, un retour ?) et une autre matière espéciale et introuvable pour la barrière. Affaire à suivre !
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 285
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Incidents machines

Messagepar Eric » 12 juil. 2018, 17:06

Steve a écrit :Dans le genre encore plus overkill, y'a les buses rubis (Ya, un retour ?) et une autre matière espéciale et introuvable pour la barrière. Affaire à suivre !
En découpe jet d'eau, on utilise couramment des buses en rubis ou saphire (synthétique bien évidemment). Si j'ai bonne mémoire, le prix standard est de 10 dols. La même chose en diamant c'est 30-35 dols.


Rupteur thermique pour imprimante 3D
Après avec discuté avec les sachants, le Macor ne convient pas car il n'est pas un assez bon isolant thermique. Le PEEK isole bien mieux.

Macor : 1.46 W/m • °K https://www.accuratus.com/macorprps1.html
Verre ordinaire : 1.05 W/(m K) https://www.engineeringtoolbox.com/ther ... d_429.html
PEEK (PolyEtherEtherKetone) : 0.32 W m^-1 K^-1 https://www.victrex.com/~/media/datashe ... s_450g.pdf

Plus la valeur est faible, plus le matériau est un isolant thermique


Eric
...est un peu isolé

Retourner vers « Impression 3d et Robotique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité