Skate électrique

Règles du forum
Cette section est dédié a vos projets, descriptions et demandes d'aide.
Merci de limiter le nombre de sujet par projets.
Lorsqu'un sujet deviens long vous pouvez éditer le premier message pour maintenir à jour le descriptif et garder en lisibilité
Randy
Electrolab::Membre
Messages : 11
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:24

Re: Skate électrique

Messagepar Randy » 02 janv. 2018, 17:23

Salut Eric,

Merci pour ta réponse. J'ai 3 gros condensateurs (presque 4cm de longueur par rapport à l'ESC c'est énorme) sur mon bus continu sur mon ESC qui sont censés être des condensateurs de découplage je ne sais pas s'il remplissent cette fonction aussi. Pour l'utilité du regen, oui l'énergie récupérée sur un skate n'est pas aussi importante que sur une voiture mais elle est visible en ride (avec un monitoring adapté) et ça ça fait vendre.
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 83
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

Re: Skate électrique

Messagepar FRoussel » 02 janv. 2018, 21:46

Randy a écrit :Ensuite, Francis je te confirme que tu as tout sur ce synoptique :) l'ESC n’empêche rien vu que c'est lui qui fait ça.

Je ne connais (qu'un peu) que les ESC de brushless de modélisme et la fonction n'est, à ma connaissance, pas implantée, c'est pourquoi je me posais la question.
Merci à Eric pour le lien vers electricbycle... J'y ai un peu appris pourquoi nos ordi tuent leurs batteries.... C'est toujours une charge à 100% et elles ont chaud. Pas de moyen de ne faire qu'une charge à 80% ?
Francis
Randy
Electrolab::Membre
Messages : 11
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:24

Re: Skate électrique

Messagepar Randy » 03 janv. 2018, 01:16

Oui j'ai un ESC spécial skate électrique peut être qu'avec un ESC de modélisme ça ne passe pas effectivement
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 290
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Skate électrique

Messagepar Eric » 03 janv. 2018, 11:05

Randy a écrit :J'ai 3 gros condensateurs (presque 4cm de longueur par rapport à l'ESC c'est énorme) sur mon bus continu sur mon ESC qui sont censés être des condensateurs de découplage je ne sais pas s'il remplissent cette fonction aussi.
En lisant leur valeur et leur tension tu auras la réponse. La capacité d'un supercondensateur est de plusieurs Farads (voire centaines de Farads) et leur tension ne dépasse jamais 5V (souvent c'est 2,7V).
Pour info, la petite ampoule était allumée plus de six heures lorsqu'elle est branchée sur le supercondensateur que l'on voit sur cette image : http://blog.electrolab.fr/wp-content//u ... g_5630.jpg

Si tes condensateur ont comme inscription par exemple 1000µF 35V ce sont des condensateurs électrolytiques normaux et ils n'assureront pas le tampon anti-surcharge décrit précédemment.

D'ailleurs entre une batterie de supercondensateurs et le bus DC du contrôleur régénératif, il faut une matrice de commutation bidirectionnelle de puissance et un convertisseur step-up/step-down bidirectionnel lui-aussi. Cela triple la complexité du système, mais c'est le seul moyen de ne pas surcharger les batteries tout en récupérant le maximum d'énergie de freinage possible.

FRoussel a écrit :Merci à Eric pour le lien vers electricbycle... J'y ai un peu appris pourquoi nos ordi tuent leurs batteries.... C'est toujours une charge à 100% et elles ont chaud. Pas de moyen de ne faire qu'une charge à 80% ?
La charge a 100% est celle préconisée par les constructeurs des batteries : l'objectif premier d'une batterie est d'avoir la capacité la plus élevée.

Le vieillissement prématuré provient principalement du fait :
- d'une batterie qui a été construite depuis longtemps avant sa première utilisation;
- d'un courant de décharge trop élevé;
- d'une tension de charge trop élevée;
- d'une tension de décharge finale trop faible;
- d'un courant de charge trop élevé (ce qui n'a rien à voir avec le niveau de charge atteint);
- d'une chimie et/ou d'une structure d'électrode inadaptée à l'application;
- de la qualité de fabrication de l'élément : si tu mets le prix, tu trouves des accus Li qui tiennent 10 voire 15 ans. Celles que l'on met dans les satellites peuvent vivre 25 ans.

Pour l'assemblage d'un ensemble d'éléments, il faut idéalement les appairer en capacité ou du moins choisir un BMS à matrice de transfert d'énergie.

Enfin pour répondre à ta question, si tu limites la tension de charge a 4,10V pour une Li-ion ou une Li-Po, elle ne se chargera qu'à 80% de sa capacité nominale et sa durée de vie sera effectivement augmentée (si aucun des critères cités ci-avant ne vient obérer la durée de vie nominale).



Eric
...fonctionne sur piles
Modifié en dernier par Eric le 09 janv. 2018, 11:51, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 290
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Skate électrique

Messagepar Eric » 03 janv. 2018, 11:42

FRoussel a écrit :Il y a le freinage (principe des ralentisseurs de camion) en mettant en court-circuit plus ou moins franc les bobinages
Il y a récupérer le courant pour recharger la batterie avec un bms pour protéger et équilibrer
il y a la commande du brushless avec un ESC du commerce je suppose...
Pour moi ce sont trois trucs indépendants qui fonctionnent de manière isolée et j'adorais savoir comment faire pour les gérer ensemble
Quelques éléments de réponse :
https://pdfs.semanticscholar.org/eb63/3 ... a528dc.pdf
https://www.researchgate.net/publicatio ... ic_vehicle
http://www.instructables.com/id/200kW-A ... ctric-Car/
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01218789/document


Eric
...a cherché deux minutes sur l'Internet
Randy
Electrolab::Membre
Messages : 11
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:24

Re: Skate électrique

Messagepar Randy » 16 août 2018, 18:11

Bonjour à tous,

Je suis de retour, actuellement pour mon skate j'utilise une télécommande RF 2,4GHz (type RC car) j'ai mesuré le signal sortant du récepteur et je reçois un signal PWM (T = 18ms). Selon la position de la gâchette de la télécommande on observe un changement sur le rapport cyclique. Une fois j'ai eu à démonter cette télécommande et j'ai vu qu'il n'y avait vraiment pas grand chose dedans. Cela m'a donnée envie de faire ma propre télécommande RF (émetteur et récepteur) ça me sera utile d'en savoir plus sur ce genre de communication sans fil (appairage, fréquence autorisé...).

Je reviens donc sur le forum pour chercher des infos ou site web fiable pouvant m'informer sur la chose. Et si quelqu'un en a en tête, des références de composants pouvant remplir les fonctions citées ci-dessus.

Merci d'avance ;)
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 253
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Skate électrique

Messagepar Flax » 17 août 2018, 13:13

Salut,

Il est vrai que les résultats google sont remplis de vendeurs de télécommandes, ce qui ne facilite pas la recherche :(
Néanmoins, en étant un peu sournois (protip : ajouter "schematic" sur la query google), on trouve quand-même des pages intéressantes:
https://electronics.stackexchange.com/q ... rf-circuit
https://predictabledesigns.com/how-a-ra ... toy-works/ (plutôt sur du 27MHz, mais l'article est intéressant)
https://forum.arduino.cc/index.php?topic=100166.0
Ca devrait être bien pour commencer :)

Flax
Randy
Electrolab::Membre
Messages : 11
Enregistré le : 23 mai 2017, 21:24

Re: Skate électrique

Messagepar Randy » 17 août 2018, 14:06

Merci Flax ^^
Avatar de l’utilisateur
rude_ulm
Electrolab::Membre
Messages : 75
Enregistré le : 03 mars 2017, 10:52

Re: Skate électrique

Messagepar rude_ulm » 17 août 2018, 22:05

Je suis en train de restaurer des vieux jouets et j'ai commencé une télécommande ultra low cost (<10€)
433MHz
4 voies proportionnelles max principe MLI classique sur trame à 50Hz
portée +- 30m plus en chiadant les antennes

Si ça t'intéresse on en parle

Dom
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 257
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Skate électrique

Messagepar marc » 18 août 2018, 08:38

Bonjour

De manière lapidaire, il y a
- les fréquences "sans licences" et celles qui nécessitent une licence (on ignore donc les secondes)
- A chaque fréquence autorisée correspond une puissance apparente rayonnée précise (laquelle dépend aussi de l'antenne... on ne fait pas n'importe quoi). Cette puissance n'est pas toujours synonyme de fiabilité de transmission : 5W sur 27 MHz est parfois nettement moins fiable que 10mW sur 433MHz.
- L'exploitation d'une fréquence "sans licence" ne veut pas dire "sans règlementation". Il est notamment interdit de "bricoler son propre émetteur", il faut nécessairement utiliser des modules prêts à l'emploi et généralement homologués (les modules illustrés par un des liens donnés par Flax)
- Des documents à lire :

https://www.arcep.fr/index.php?id=13828

https://www.ebds.eu/applications-docs/d ... en-france/

Personnellement, j'aurais tendance à favoriser la bande 869,4/869,65 MHz car
- PAR de 500 mW (contre 10 mW en 433 MHz)
- moins de monde sur cette bande, risques d'interférences plus faibles, niveaux de puissance des usagers assez homogène. Sur 433, on peut y trouver des talky 100mW, mais aussi des radioamateurs pouvant présenter une PAR très importante, supérieure à plusieurs kW (300W sur une yagi 15 dB, c'est environ 5 kW PAR... faut pas surfer devant un radioamateur)
- fréquence plus élevée, donc longueur d'onde plus courte, donc antennes plus petites et pratiques

Marc

Retourner vers « Les Projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité