ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Règles du forum
Cette section est destinée a recueillir toutes les discutions qui n'ont pas leur place ailleurs: sites web intéressants, histoires persos,...
Pour vos petites annonces et les fournisseurs de matériaux et d'outillages préférez les sous sections spécialisées
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 93
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar FRoussel » 04 juin 2017, 20:19

Pas encore eu le temps de faire, juste lire mais cela semble prometteur.
La messagerie Telegram, bien citée comme moyen d'échanger des messages cryptés par la presse a une api dédiée aux bots.

https://core.telegram.org/bots

Et il y a une librairie dédiée pour ESP8266 en environnement arduino : https://github.com/Gianbacchio/ESP8266-TelegramBot

Quelqu'un a testé ?
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::CA
Messages : 805
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar f4grx » 05 juin 2017, 13:06

De la bien belle sécurité effectivement :super:

http://www.papergeek.fr/telegram-securi ... rmes-37820

Décidément l'IoT c'est vraiment le pied :langue2:
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 93
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar FRoussel » 05 juin 2017, 14:24

Ce que j'apprécie surtout chez toi c'est le côté positif !

Que la gendarmerie soit capable de déchiffrer des messages de personnes mettant en danger la sécurité des gens ne me gêne absolument pas.

En revanche faut pas se tromper de sujet : on parle ici de faciliter des échanges de données entre IOT pas de messagerie, rien ne t'oblige à mettre la porte de ton appart sur IOT. Surtout que c'est bien plus simple de la fracasser à coup de pied de biche et qu'en moyenne une tentative d'effraction si elle n'aboutit pas dans les quelques minutes est abandonnée. Alors de là à s'attabler sur le décodage d'une API... Pour prendre de la contrôle de la température dans l'appart' et de déclencher à l'insu du propriétaire une surconsommation de chauffage (ou de clim').

Sébastien c'est quand la dernière fois que tu as été positif :coeur: ?

Tu pourrais par exemple aider Coline à faire un tuto sur comment accéder à son compte sur le git du lab, cela m'intéresse :ange:
Francis
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::CA
Messages : 805
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar f4grx » 05 juin 2017, 16:39

ici viewtopic.php?f=16&t=342

on dirait que tu sais pas que l'iot c'est 99.9% de pipo et 0.1% d'utilité réelle.

OK, telegram fait un machin basé sur un tchat... mais c'est ni original ni novateur, il y a déja des protocoles sérieux qui font ca, comme MQTT, voir par exemple le système mis en place par adafruit.

pour accéder a son compte git on lit la doc: viewtopic.php?f=16&t=267

donc code.electrolab.fr et on met le même login et password que le forum.

concrètement il faudrait que tu précises ta demande car ca peut aller de "c'est quoi git" a "c'est quoi gitlab" en passant par "comment on fait une pull request de feature branch sur le site gitlab", je ne sais pas d'ou tu pars sur le sujet.

il est certain qu'un workshop git serait bien mais c'est toujours pareil, faudra que tu nous inventes d'abord les journées de 48 heures 8|

Edit et PS avec tout le positivisme possible quand je vois des codes pareil avec des IP de serveurs codées en dur et tout je peux pas éviter de gniiiiiipasbon! https://github.com/Gianbacchio/ESP8266- ... ramBOT.cpp
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 93
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar FRoussel » 05 juin 2017, 18:05

f4grx a écrit :ici viewtopic.php?f=16&t=342

??? Quel rapport ?
f4grx a écrit :on dirait que tu sais pas que l'iot c'est 99.9% de pipo et 0.1% d'utilité réelle.

Jugement de valeur (négatif) qui dépend du domaine d'application lequel est différent entre un usage pro et un usage de loisir.
Dans ce dernier plus c'est simple mieux c'est.
f4grx a écrit :OK, telegram fait un machin basé sur un tchat... mais c'est ni original ni novateur, il y a déja des protocoles sérieux qui font ca, comme MQTT, voir par exemple le système mis en place par adafruit.

Oui j'ai vu déjà MQTT, pas mal utilisé sur le web donc pas utile de le signaler particulièrement, un peu austère mais j'y pense aussi.
f4grx a écrit : pour accéder a son compte git on lit la doc: viewtopic.php?f=16&t=267
donc code.electrolab.fr et on met le même login et password que le forum.


Bin non celà ne fonctionne pas. J'ai un compte sur galette, un autre sur le wiki, un autre pour le forum et il ne fonctionne pas sur core.electrolab.fr... A l'AG on m'avait indiqué que ce serait le même partout.
Et pour préciser c'est bien sur core.electrolab.fr que j'aimerais me connecter et on peut dire que je pars de zéro en pratique même si je connais bien le principe.
f4grx a écrit :Edit et PS avec tout le positivisme possible quand je vois des codes pareil avec des IP de serveurs codées en dur et tout je peux pas éviter de gniiiiiipasbon! https://github.com/Gianbacchio/ESP8266- ... ramBOT.cpp

Etre positif : au lieu d'indiquer un jugement négatif (tu peux être d'accord avec ce qualificatif, ce serait positif :hehe: ) donner ce qu'on aurait aimer trouver à la place.
Francis
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 580
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar Flax » 06 juin 2017, 17:08

Bonjour,

Je ne vois pas trop la valeur ajoutée de Telegram et de son API pour de l'IOT, mais j'ai sans doute mal compris les possibilités d'usage de la chose. Si ça n'apporte que la fonction de chat et le chiffrage - et que le chiffrement est fortuitement pas fiable - alors je doute qu'il y ait des applications vraiment pertinentes de cette API, dans ce contexte.
On va mettre de côté la partie chiffrement, mais sur le reste, quelle est la valeur ajoutée de l'API Telegram ? Être plus facile à mettre en oeuvre qu'un truc plus bas-niveau genre XMPP ?
(Il faut dire que j'ai déjà du mal à voir l'utilité d'un bot twitter et de twitter en général [/troll], alors un bot Telegram ... :aille:)
Quelle application pratique pourrait-il y avoir à une telle plateforme ? (serveur type "chat" + IOT) A part pour expérimenter j'entends.

Flax

[EDIT] Ok ok, mea culpa toussa, chiffrage => chiffrement.
Modifié en dernier par Flax le 12 juin 2017, 16:50, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 570
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar marc » 10 juin 2017, 11:42

zut, on va dire que je suis en australie et qu'il est encore trolldi....
chiffrage : (sens commun) estimation chiffrée de la valeur ou de la quantité d'un objet ou groupe d'objets
cryptage : n'existe pas dans la langue française
crytpique : qui relève du secret, qui a été volontairement obscurci (littéralement, qui est caché dans la crypte). Un message peut être cryptique mais pas nécessairement chiffré. C'est l'expression même du "felix qui produit cognocere causas" (Félix est producteur de gourdins pour cogner les chats)
chiffrement : opération mathématique visant à transformer un message ou le médium d'un message afin de n'en réserver la teneur qu'à celui qui en détient la clef. Pour plus d'éclaicissement, lire le chapitre "chiffrement" dans "l'histoire et ses méthodes", dans la Pléiade. L'ordinateur n'était pas répandu à l'époque de sa rédaction, mais on y apprend des choses.

fin du chapitre "les mots ont un sens"

"Que la gendarmerie soit capable de déchiffrer des messages de personnes mettant en danger la sécurité des gens ne me gêne absolument pas" je suis désolé, mais c'est là une sottise.

A classer dans les "je n'ai rien à cacher", "j'accepte de limiter ma vie privée en échange d'un peu de sécurité" et autres billevesées irréfléchies, ou mantra des régimes totalitaristes et des démocratures. Si la gendarmerie peut le faire, n'importe qui d'autre le peut également, escrocs et truands y compris (et parfois même bien avant la flicaille) (bien que la gendarmerie soit un corps militaire, donc non assimilés au flics, du moins pas totalement)

IoT , aka "internet of threats" : branche marketing des vendeurs de téléphonie mobile heureux de pouvoir rendre service à ceux pour qui certains n'ont rien à cacher (flics, truands etc) (oui, ça c'est un méga top troll, mais j'aurais plutôt tendance à pouvoir en vérifier la véracité chaque jour coté boulot)

Marc
ps : les failles supposées de Telegram, machin closed source, me font préférer "Wire", qui a notamment été audité par JP Aumasson. Et qui, détail non négligeable, est open source
https://github.com/wireapp
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 580
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar Flax » 12 juin 2017, 18:28

Bonjour,

J'ai edit mon post pour corriger les erreurs de français, merci pour la correction, désolé pour le mélange, j'ai le mot "chiffrage" dans les oreilles assez souvent au taf. D'ailleurs, confondre chiffrage et chiffrement c'est quoi comme type d'erreur ? Métonymie ?

Tant qu'on est dans les clarifications, et comme c'est dans le thème, j'en profite pour appeler que la fameuse citation de Benjamin Franklin - qui a été évoquée ici et qui apparait tous les 17 posts en moyenne dans les conversations sur la vie privée - qui dit un truc du genre "Un peuple qui accepte de perdre sa vie privée / sa liberté pour de la sécurité etc." m'énerve particulièrement, car a) c'est un hoax et il n'y a aucune preuve que Benjamin Franklin ait jamais dit ça, au mieux la citation est totalement hors-contexte et b) il n'y a pas besoin d'en appeler à un argument d'autorité - foireux de surcroît - pour démontrer la stupidité de l'opposition vie privée / liberté versus sécurité. Il sera donc fortement déconseillé de faire appel à cette citation, qui décrédibilise instantanément celle/celui qui la sort.

Pour être un peu plus constructif, disons que l'opposition liberté / sécurité, telle que présentée sous l'approche "je veux bien perdre un peu de liberté pour avoir de la sécurité" pré-suppose beaucoup de choses, et entre autres que les institutions détentrices de la violence légitime (police, armée => l'Etat pour simplifier) ne soit pas en conflit avec le sujet (celui qui cherche la sécurité), et aussi qu'elles soient bienveillantes. Or, ces institutions sont constituées d'êtres humains, et l'on sait que la bienveillance chez l'être humain est tout à fait contingentes à beaucoup de choses, et pas uniquement à la seule appartenance aux institutions en question.
Et de surcroît il faut que les institutions en question et la menace identifiée (celle contre laquelle on veut être en sécurité) aient des intérêts divergents, incompatibles, et même conflictuels. Personnellement je trouve toutes ces hypothèses hautement présomptueuses. Pour moi, abandonner sa liberté et/ou sa vie privée à l'Etat revient simplement à amplifier le rapport de domination que l'on subit de la part de l'Etat, ce qui ne peut être potentiellement bénéfique que si l'Etat est bienveillant. Et tout le monde n'est pas du même avis sur ce sujet ...

Flax
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 93
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar FRoussel » 12 juin 2017, 23:47

Bonsoir,

<Mode provocateur ON>
On est bien sur le blablabla...
<mode provocateur OFF>
L'éternel débat sur l'Etat et l'individu...http://dialog.ac-reims.fr/wphilo/philoreims/file/Etat.doc
L'appli telegram et ses trous de sécurité...http://www.lejdd.fr/Societe/Terrorisme-les-Etats-sont-ils-parvenus-a-dechiffrer-l-application-Telegram-808888
Quelle gêne qu'il y en ait, puisqu'on sait qu'il y en a et qu'on est pas obligé de se servir de l'application ?

Je pense qu'il serait bien plus intéressant de parler de ce qu'on a découvert dans les applications android :
https://www.developpez.com/actu/134536/Des-centaines-d-applications-Android-utilisent-l-ultrason-pour-le-suivi-interperipherique-des-utilisateurs-une-nouvelle-technique-des-annonceurs/.
Beaucoup plus pernicieux.

Un moustachu pour nous faire une appli qui détecte les ultrasons dans l'environnement du téléphone ?

La cible primitive du fil : jouer avec un ESP8266 et utiliser un moyen pour récupérer des info venant des capteurs installés. Je connaissais MQTT mais pas XMPP, merci Flax : http://fablab.ruc.dk/get-xmpp-protocol-on-arduino/ par exemple.

Nous avons au lab un mélange de pros hyper pointus dans leur domaine et d'amateurs qui sont loin de tout savoir sur le sujet.
Quand un fil de ce genre arrive : un amateur propose un truc qu'il a trouvé et veut le faire partager, de grâce ne l’assassinez pas immédiatement, soyez positifs, montrez la voie, donnez des liens pour mieux expliquer. C'est comme cela que je vois l'entr'aide.
Francis
FRoussel
Electrolab::Membre
Messages : 93
Enregistré le : 01 mars 2017, 12:41

Re: ESP8266 et Telegram : vive les IOT

Messagepar FRoussel » 13 juin 2017, 09:24

Francis

Retourner vers « BlaBla... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité