Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Règles du forum
Cette section est dédié a vos projets, descriptions et demandes d'aide.
Merci de limiter le nombre de sujet par projets.
Lorsqu'un sujet deviens long vous pouvez éditer le premier message pour maintenir à jour le descriptif et garder en lisibilité
Avatar de l’utilisateur
marc
Electrolab::Membre
Messages : 798
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar marc » 04 mai 2021, 07:47

oui.... j'en ai grillé quelques unes également. Une résistance de pull-up doit être ajoutée sous le support de l'arduino nano. C'est 4GRX qui a trouvé l'astuce, je n'ai plus ça en mémoire,, mais il s'en souvient très certainement

Marc
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::Référent
Messages : 862
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar f4grx » 04 mai 2021, 09:15

ouais, c'est la modif du siècle: Quand la panne se déconnecte, on fait croire au circuit que la température est au max, et il arrête de chauffer.

ca demande juste un pull-up de 1 mega-ohms au 5V sur la ligne du capteur de température venant de la panne, en amont de l'ampli-op.

ca ne perturbe pas la mesure: la panne contient un thermocouple, qui est une très basse impédance, le pullup a aucune chance.
Avatar de l’utilisateur
marc
Electrolab::Membre
Messages : 798
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar marc » 04 mai 2021, 11:33

Bon, maitre Flax, donnez vos ordres, nous vous écoutons...
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 1154
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar Flax » 04 mai 2021, 13:13

Alors justement, dans le SW actuel il a une protection indirecte, qui va couper la puissance si on chauffe à fond pendant trop longtemps. Par contre c'est codé comme un deadlock, donc pour sortir de la protection il faut reset le MCU (ça manque de finesse), et c'est juste un timeout. Le problème que j'ai cru comprendre, c'est qu'il n'est pas possible d'identifier de façon formelle la déconnexion de la sonde avec seulement la mesure analogique. Mais ptet je me trompe, ptet c'est possible de définir une zone de validité de la mesure (j'avoue je n'ai pas encore mis le nez dans le code).

A mon avis, ajouter aussi une indication que le timeout est en train de détecter un problème avant de mettre en défaut serait pas mal pour améliorer le taux de service.

Au passage, 3DS m'a fait remarquer qu'il était à un moment envisagé de mettre de la connectivité BT sur ce circuit, pour pouvoir faire des choses à distance. Et j'avoue que, tant qu'à faire, ça ne serait pas une mauvaise idée, autant pimper à fond. Par contre je n'y connais rien en modules BT, et je ne sais pas ce qui vaut le coup, donc si vous avez des préconisations ...
Avec Roul ils en avaient choisi un pour le dernier prototype de la brodeuse, mais je n'ai pas la référence.
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::Référent
Messages : 862
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar f4grx » 04 mai 2021, 15:08

le bluetooth a mon avis tu oublies ou alors tu le rends totalement optionnel. c'est juste un module externe qui se branche a un port serie.
Option qui serait nettement mieux: rendre les lignes de l'uart dispo sur un header! et tu alignes les pins du header avec celle du module série BT. c'est ce que faisaient Roul et 3DS avec la bredeuse. module HC-03 ou HC-05?

La détection de sonde ouverte tu peux la faire avec un ADC (eventuellement bufferisé) et ma modif pullup, justement.
La panne RT1 mesure la température avec un thermocouple qui attaque un AOP avec un peu de gain pour que le signal soit lisible par l'adc de l'arduino sur 0-5V. Ce qui veut dire que la tension de sortie de ce thermocouple, non amplifiée, est ultra-faible, disons max 1V trèèèees large. Donc dès que la tension sur cette entrée dépasse disons 1V, ca veut dire que la tension vient du pull up car la panne est déconnectée et t'arrêtes de chauffer. La protection peut être soft via une entrée analogique additionnelle, ou même hard avec un AOP externe. yaka prendre un modèle double... ca fait moins de soft, le comparateur devient un signal POWER_ENABLE sur l'arduino.

le problème de détection de chauffe permanente est ultra-relou, oui.

Non seulement il oblige a rebooter l'arduino (ca peut se faire avec le pushbutton de l'encoder), mais surtout, il empêche de souder correctement un truc un peu gros genre plan de masse. Il est pas suffisant de déclencher la protection si le PWM passe a 100%: ca peut être normal dans certains cas! Il faut surtout vérifier la température reportée par la sonde! et ne pas rebooter, mais inhiber la puissance :p

de mon expérience je sais pas si ca se produit quand le pwm passe a 100% ou si il détecte une baisse de tempérarure de la panne. a vérifier. dans tous les cas ca doit changer! :)

Globalement, cette désactivation de la chauffe quand le pwm est a 100% est surtout un gros hack dégueulasse mal concu, qui avait pour but d'éviter de cramer les pannes qui se déconnectent. Si tu détectes correctement la déconnexion de la sonde, tu peux avoir une info plus utile, et éviter complètement le timeout sur le pwm 100%, qui n'a aucun sens: il ne représente pas la bonne info. la bonne info, c'est "panne trop chaude" OU "capteur panne déconnectée". Par voie de conséquence la déconnexion produisait une mesure de température faible qui s'accompagnait d'une divergence du PID , mais ca n'a rien de nécessaire.

Le PID a le droit de passer du temps en butée haute si la température reste dans les clous! ca veut juste dire qu'il a besoin de chauffer fort!

désolé pour le message kilométrique a multi-edits!
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 1154
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar Flax » 04 mai 2021, 16:20

f4grx a écrit :le bluetooth a mon avis tu oublies ou alors tu le rends totalement optionnel

Nan mais faut pas s'emballer, j'imaginais pas autre chose, évidemment que ça serait un truc optionnel.

Le pull-up ça me dit quelque chose, je suis sur qu'on en a déjà discuté à un moment. Le seul "souci" c'est qu'il faut refaire la fonction de transfert de la mesure de tempéature. Mais bon, c'est pas la mort non-plus.
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::Référent
Messages : 862
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar f4grx » 05 mai 2021, 12:09

je m'emballe parfois, tu me connais :D

la fonction de transfert de la temp, a mon avis y'a rien a changer, mais alors rien de rien!

J'ajoute un pull-up de 1000000 ohms, alors que le thermocouple est par définition un court-circuit franc a GND!

Je suis pret a parier que ca change pas la température mesurée de plus q'un poil de micropouième...

en plus la précision de température sur un fer a souder... bon, t'as pas besoin de faire un thermomètre étalon du NIST!
Avatar de l’utilisateur
rude_ulm
Electrolab::Membre
Messages : 223
Enregistré le : 03 mars 2017, 10:52
Localisation : Houilles

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar rude_ulm » 07 mai 2021, 14:24

Bonjour à toutes et à tous

Je reviens sur le sujet (un peu hors sujet aussi) avec mon projet de station de soudage minimaliste avec un PIC12F1571/72
Ce projet est élaboré selon plusieurs critères

KISS kep it simple stupid
Minimaliste ( simple et économique ) en utilisant un petit PIC en std 12F1571 et un plus gros 12F1572 avec une liaison LCD sur un seul fil (voir le site https://www.romanblack.com/shift1.htm pour plus de détails) et en récupérant des composants existants au fond des tiroirs (AOP MOSFET et éventuellement une alim PC pour le 12V et le 5V ...)
Pédagogique pour la mise en oeuvre d'un petit PIC qui a des ressources internes intéressantes

Actuellement
Le soft se limite à un PWM géré de façon rustique sans PID, il y a une grosse réserve d'amélioration si il y a une demande lors de l'initiation au PIC
Il n'y a pas de HARD opérationnel

On est loin du STM32 :)

Je mets le schéma KICAD pour ceux que ça pourrait intéresser
Station de soudure.zip
(9.61 Kio) Téléchargé 10 fois


Dom
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 1154
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar Flax » 08 mai 2021, 12:36

J'avoue c'est la simplicité, même si il doit y avoir des composants encore moins cher que du PIC pour faire la même chose :p
Par contre je pense qu'il faut éviter le TL071 pour l'ampliop. Avec un gain de 700 sur des signaux aussi faibles, je doute qu'on puisse utiliser de l'AOP standard. En plus ça peut éviter d'avoir à gérer l'offset à l'entrée, parce que je crois que les TL071 ne sont pas rail-down en entrée.
Potard pour le choix de la température ... Grmpf, je suis pas trop pour, c'est pas précis du tout, mais bon, ça doit suffire dans cette application. Par contre mettre un encodeur ça boufferait la dernière pin dispo. Ça serait le summum de l'optimisation :p

Question chiante : comment on programme le PIC ? Il faut obligatoirement une sonde Microchip, non ?

@grx : HAN ! Je viens de me rappeler, le coup de la pull-up je l'avais monté sur mon kit et ça marche out-of-the-box en fait. Au temps pour moi.
Avatar de l’utilisateur
rude_ulm
Electrolab::Membre
Messages : 223
Enregistré le : 03 mars 2017, 10:52
Localisation : Houilles

Re: Station de soudure - Mise à jour et améliorations

Messagepar rude_ulm » 08 mai 2021, 13:42

Le PIC12F1571 a été retenu car pour une introduction / initiation au PIC il intègre une tonne de périphériques, il coûte 1/2€ et on peut faire des tas de choses avec une seule référence
Pour le TL071, il a un bruit raisonnablement faible, un gain open loop de 120 dB, rail Vin to V+ et surtout (air connu) j'en ai dans mes tiroirs et faut tester. Sinon en cherchant bien je dois encore avoir un µA741 :hehe:
Pour le pot de température, on vise de 100 à 350°C sur une rotation de 270° et c'est pour de la soudure à l'étain dans un esprit minimaliste, une belle gravure sous le bouton du pot ...

Si on complexifie :
Avec l'option LCD à un fil, on remplace le pot par un / deux / trois switchs +1/-1 +10/-10 +100/-100 sur la même entrée analog (c'est dans le 3° cours sur le PIC mais le cours n'a pas encore commencé :D ) et la température est alors affichée sur le LCD. On peut aussi utiliser EEPROM interne pour sauvegarder des presets et la dernière IO dispo

Pour programmer le PIC 4 solutions au moinsse
On le fait au LAB
On m'envoie le PIC pour programmation
On utilise un Arduino nano et on regarde sur internet comment on fait
On achete un pickit3 chez les chinois pour un dizaine d'euros une fois

Dom

Retourner vers « Les Projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité