Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Règles du forum
Cette section est dédié a vos projets, descriptions et demandes d'aide.
Merci de limiter le nombre de sujet par projets.
Lorsqu'un sujet deviens long vous pouvez éditer le premier message pour maintenir à jour le descriptif et garder en lisibilité
Avatar de l’utilisateur
yannick
Electrolab::CA
Messages : 224
Enregistré le : 26 sept. 2016, 11:28

Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar yannick » 23 mai 2017, 19:19

Bonjour,

En collaboration avec l'association AMSATFrancophone (http://site.amsat-f.org/), l'Ecole Polytechnique et Mines ParisTech on lancé les 17 et 18 mai.

Naturellement, une station sol (récupération des données des expériences scientifiques, et envoie de télécommande) existe, mais, calendrier étudiant oblige, au moins l'une des deux stations sera inopérante dans les mois qui viennent.

L'association AMSAT a donc sollicité l'Electroalb pour installer en nos locaux (et avec leur participation) une station sol "mutualisée" destinée à assurer la mission en cours.

Rendez-vous pris, et considérant que l'Electrolab avait déjà monté une station sol en portable lors du CCCamp à Berlin en 2015, nous avons décidé de répondre présents à la demande...

Et nous allons essayer de faire quelque chose de chouette ! ;)

Une station sol, ça ressemble à quoi ?

Eh bien, ce que nous allons faire ressemble fort à ce qu'on peut voir ci-dessous (station sol du satellite STRaND-1, dans le Surrey).

strand-1-ground-station-antennas.jpg
strand-1-ground-station-antennas.jpg (113.1 Kio) Vu 582 fois


Et donc, concrètement, ça fait quoi ?

L'objectif est de pouvoir recevoir des données depuis un satellite, et de lui en envoyer.
Ici, la voie descendante (réception de données DEPUIS le sat) est en UHF (bande 432MHz), et la voie montante (envoi de données VERS le sat) est en VHF (bande 144MHz).

Mais... Ces satellites, ils font quoi ?
Les deux satellites qui nous intéressent principalement sont deux satellites du projet QB50 (voir https://www.qb50.eu/ et https://fr.wikipedia.org/wiki/QB50 )


Ces deux satellites embarquent la même expérience : FIPEX, développée par l'Université technique de Dresde (TU Dresden), et qui permet de mesurer, en fonction du temps et de la position autour de la terre, la quantité d'atomes d'oxygène (AO) présents dans l'atmosphère résiduelle.

L'objectif est donc d'affiner les modèles d'atmosphère dont nous disposons (avec, par exemple comme application l'étude de l'érosion des coques de vaisseaux spatiaux).

Ci-dessous, photo du capteur FIPEX issue de sa documentation d'intégration.
FIPEX_for_QB50.png
FIPEX_for_QB50.png (402.95 Kio) Vu 582 fois

L'expérience génère jusqu'à 2Mbits de données par jour, et consomme en moyenne 0.5W.

Les données sont descendues sur terre en utilisant les bandes radioamateur, raison pour laquelle le satellite lui-même dispose d'un indicatif.

La procédure est la suivante : quand le satellite est visible depuis la station sol (ce qui vérifiable en écoutant sa balise de télémétrie), on lui demande d'envoyer le fichier du jour, et il répond avec ledit fichier.

Un transpondeur radioamateur FM est aussi installé sur les satellites... Dans ce mode, ils servent de simple satellites de communication, que l'on peut opérer avec un équipement simplissime, et qui permet de discuter avec des opérateurs n'importe où dans la zone de vue du satellite.

Ok ! Cool ! Mais pour combien de temps ?
La mission de ces deux satellite doit durer 9 mois.

Et après ?
il y a beaucoup d'autres satellites ! La station pourra les opérer, mais surtout, l'objectif est de constituer une station sol mutualisée (et/ou de secours) pour tous les projets en cours et futurs, notamment au niveau étudiant.


Et du coup, que faut-il faire ?
Eh bien, il faut installer une station sol à l'Electrolab.

Ceci veut dire :

  • Installer un mat
  • Lui greffer un moteur d'orientation site/azimut
  • Lui greffer des antennes
  • Installer des câbles pour tout ce petit monde
  • installer les émetteurs / récepteurs / PC (avec logiciels de décodage)

Et on commence quand ?
En fait, c'est déjà commencé, car il fallait qu'on ait des infos préliminaires avant de pouvoir s'engager avec l'AMSAT...

Pendant le week-end des 20 et 21 mai, nous avons audité et réparé le mat qui devra aller sur le toît. La pièce d'adaptation entre le mat en question et le système d'antenne a aussi été réalisée.
IMG_1126.JPG
IMG_1126.JPG (101.86 Kio) Vu 578 fois


Et les prochaines étapes ?
Jeudi 25 : poursuite des travaux préliminaires avec le nettoyage des murs de l'ex-cage d’ascenseur.

Mais SURTOUT : GRAND WEEK-END de travaux les 3/4/5 juin !

Avec nacelle, béton, pelle, pioche... Et baudrier ! :p
Inscrivez-vous !
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 93
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar marc » 23 mai 2017, 19:51

hi

faire ça pendant que je suis au loin

c'est de la cruauté mentale.
Marc
ps : les downlinks sont sur quelles bandes ?
Avatar de l’utilisateur
f4grx
Electrolab::CA
Messages : 289
Enregistré le : 26 sept. 2016, 13:58

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar f4grx » 23 mai 2017, 22:58

Ici, la voie descendante (réception de données DEPUIS le sat) est en UHF (bande 432MHz), et la voie montante (envoi de données VERS le sat) est en VHF (bande 144MHz).

:)
On t'aurait bien attendu, mais la chose demande a être installée vite.

T'inquiète, là, on commence avec les besoins urgents, mais y'aura forcément une suite a base de SDR et de Gnuradio.
Avatar de l’utilisateur
F1CHF
Electrolab::Membre
Messages : 21
Enregistré le : 02 mars 2017, 22:57
Localisation : Franconville
Contact :

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar F1CHF » 24 mai 2017, 10:07

Ah voila une bonne chose, le pére F6FAO doit être dans le coup ..
de la HF a Nanterre, trés bien
pour l'instant je suis en mode IRM et petite intervention pour un truc connu chez les petits vieux !
donc a distance vis a vis de vous, mais début Juin ça devrait aller pour participer
papy F1CHF
Avatar de l’utilisateur
yannick
Electrolab::CA
Messages : 224
Enregistré le : 26 sept. 2016, 11:28

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar yannick » 24 mai 2017, 11:16

Ok François !
Remets-toi bien ! Nous t'attendons de pied ferme !

Tu parles que Gérard est dans le coup ! C'est même un peu lui qui est venu nous chercher ! :)

C'est bien, ça nous met un coup de booster sur ce sujet : ça me plaît !

Au passage, on a d'ailleurs eu d'autres contacts d'université avec exactement la même demande... C'est bien qu'il y a un réel besoin !

Voilà comment joindre l'utile à l'agréable ! :p
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 93
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar marc » 24 mai 2017, 13:31

je ne sais si ça peut être intéressant pour le biniou, mais il me semble avoir un circulateur TDK pour le 2mètres... faut que je le retrouve.
Avatar de l’utilisateur
yannick
Electrolab::CA
Messages : 224
Enregistré le : 26 sept. 2016, 11:28

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar yannick » 25 mai 2017, 00:48

Wow ! Un circulateur pour le 144Mhz ?

Tu sais me parler ! :)
Avatar de l’utilisateur
yannick
Electrolab::CA
Messages : 224
Enregistré le : 26 sept. 2016, 11:28

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar yannick » 25 mai 2017, 02:42

Etat du projet au 25/05.

1 - Audit du mat téléscopique
Le mât (récupération shelter de télécom de l'armée suisse) est stocké chez nous depuis trois ans, avait passé plusieurs années dehors avant, et n'avait jamais été audité.

Pesée : A l'aide d'une jauge de contrainte, nous avons pesé l'animal.
Verdict : 270kg.
Bonne nouvelle : il se sépare en deux parties (mât lui-même et support) de 150kg chacune.

Audit électrique : le connecteur de pied de mât avait été cassé lors du démontage, et un faisceau de câble était écrasé. -> remplacement du connecteur effectué.

Le moteur s'alimente en 24V / 3.5A... Après une première frayeur le samedi, un petit dé-grippage nous a permis de le déployer/replier d'abord manuellement, puis électriquement plusieurs fois dimanche. Les
contacts de fin de course haut et bas ont aussi été vérifiés : tout est fonctionnel.

Le système de basculement du mat (qui ne devrait, dans notre installation, être utile qu'à des fins de maintenance du mât lui-même) n'a été testé qu'en mode manuel. Worst case : on restera en mode manuel, et c'est amplement suffisant.

Si un peu de temps, on auditera cette partie aussi, mais, puisque nous avons une solution, ce point est jugé non-critique...

2 - Adaptation au mât
Le bout du mât est constitué d'un tube diamètre 130, fendu, avec collier de serrage + goupille
Le rotor, lui, est fait pour être mis au bout d'un tube diamètre 60.
Nous avons donc tourné (en réalisé, tourné, soudé, et fraisé) une pièce d'adaptation, avec les perçages normaux pour les goupilles.

3 - câble de télécommande du rotor
Câble approvisionné...

4 - Rotor
Nous avons découvert que le rotor avait pris un choc mécanique pendant sont stockage... Il tourne, mais il y a une fente dans le corps en aluminium du réducteur du moteur d'azimut... A voir de plus près...
L'AMSAT propose un rotor qu'ils ont en stock si nécessaire.

5 - Coax
Longueur de la bobine vérifiée : il y a 64m... Donc largement assez pour faire deux descentes de 20m + coudes.
J'ai aussi de quoi faire quelques bretelles avec un coax plus souple (celui-ci étant du rigide annelé). Il faut qu'on regarde de près ce qu'il faut avec le LNA UHF. Je pense qu'un montage à blanc s'impose...

6 - Tube horizontal
En 2015, j'avais monté les deux antennes sur un tube horizontal en fibre, que je n'ai plus.
Nous avons du tube acier en stock... Les perturbation de l'antenne devraient être acceptables...

La demande de devis formelle à Loxam a été envoyée lundi 22 (puisqu'il nous fallait connaître la masse exacte du mat pour choisir le bon équipement).

Le week-end prochain va voir la suite de préparatifs, et notamment le nettoyage des murs de la fameuse cage d'ascenseur.
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 93
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar marc » 25 mai 2017, 16:31

128 MHz, origine TDK. Je l'ai passé au VNA et, si j'ai bonne mémoire, il est assez large pour s’accommoder du 2 m
circulateur.jpg
circulateur.jpg (633.21 Kio) Vu 504 fois

bulky, isn't ?
Avatar de l’utilisateur
Eric
Electrolab::Référent
Messages : 69
Enregistré le : 09 mars 2017, 10:09
Localisation : Electrolab
Référent : Zone Élec

Re: Station sol pour satellite universitaire / radioamateur

Messagepar Eric » 25 mai 2017, 16:40

Hello,

Et toujours ce dimanche 20 mai 2017, nous avons effectué une première...érection du mat :mrgreen:, sans pour autant le déployer dans cette position, pour cause de support au sol trop léger.
En haut de celui-ci, on aperçoit la pièce d'adaptation réalisée sur mesure.

MatTelesc_0764_crop.JPG
MatTelesc_0764_crop.JPG (60.91 Kio) Vu 503 fois
Entre nous, ce truc a quand même un p'tit look d'ICBM


Ne serai pas présent le WE du 4/5/6 mais peu amener en avance un harnais anti-chûte (avec tout l'accastillage) à 5 anneaux comme celui-ci https://shop.ws-gruppe.de/shop/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/4/0/40pro-ab120_1_76.jpg.

Je rappelle que le transceiver rangé au lab a un mode "SAT" qui permet la synchronisation bi-bande en fréquence facilitant la compensation de l'effet Doppler.

Sinon je dois avoir un outil de dénudage spécial pour le coax 1/2" annelé, ça peut toujours servir.

Concernant le rotor, mieux vaut tenter de réparer la fissure avant de le monter. En principe on a ce qu'il faut au lab pour faire la soudure alu, même si cela reste un exercice de haut vol.


Eric
...atteint les sommets
Modifié en dernier par Eric le 21 juin 2017, 11:04, modifié 1 fois.

Retourner vers « Les Projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité