[Réunion membres] CR - Atelier femmes à l'Electrolab - 25/05/2019

Règles du forum
Ce forum est la voix officielle du CA.
Avatar de l’utilisateur
Cecile
Electrolab::Staff
Messages : 20
Enregistré le : 15 oct. 2018, 23:00

[Réunion membres] CR - Atelier femmes à l'Electrolab - 25/05/2019

Messagepar Cecile » 20 juin 2019, 17:02

Réunion membre – Atelier les femmes à l’Electrolab 25/05/19

Echanges sur les raisons qui peuvent pousser les femmes ou les nouveaux membres à ne pas revenir :

- Difficulté d’approcher les membres « sachants »
Propositions→ former des femmes sur certaines machines qui peuvent être formatrices à leur tour → plus facile de demander des formations

- D’une manière générale, la présence de femmes dans le lab a un effet boule de neige, y compris dans les salarié·es.
Proposition :
• vu qu’on vient d’apprendre qu’on va embaucher des services civique, il faut qu’il y ait au minimum parité dans les services civiques (si c’est deux femmes, ça passe aussi), surtout s’ils ou elles sont sensé·es faire l’interface avec les membres

- sentiment de manque de légitimité « général » empêche beaucoup de choses, besoin de dépasser ça collectivement.

• Manque de communication en général :
◦ en interne
▪ (entre les membres), ce qui fait que peut-être certain·es se sentent isolé·es, et n’arrivent pas à trouver de l’aide pour leurs projets, ou un projet à faire avec d’autres…utilisation des outils de communication internes (forum, chat..) peu utilisés
▪ à l’intérieur du lieu : se repérer dans l’espace, et la compréhension du lieu quand on est nouveau ou nouvelle est un problème. Maïlen souligne que c’est une problématique présente dans les articles scientifiques qu’elle a trouvé sur l’intégration des femmes dans les hackerspaces : « lieux difficiles à délimiter, difficulté de comprendre à quoi servent les endroits et où ils s’arrêtent. »

→ Propositions :
• faire des panneaux de ça, ça sert à ça (lieux ET machines?) avec des exemples de ce qu’on peut faire. Peut être nom de la machine et un exemple pas loin.
• comment et à qui s’adresser est une autre problématique qui peuvent se poser pour les nouveaux·elles → refaire un panneau référent de zone ?
• Améliorer la signalisation « délimitation des espaces » avec des bandes de couleurs

◦ vers l’extérieur :
▪ on attire des gens qui sont globalement du même profil, et particulièrement des hommes. Ce qui incite à réfléchir à la manière dont on communique et auprès de qui.
▪ Remarque : les fois où des femmes de l’extérieur sont venues, c’est quand on a fait des ateliers pour les enfants lors desquels les familles venaient avec, mais ce ne sont pas forcément des membres qui reviennent.
▪ Proposition : améliorer globalement la visibilité des femmes du lab
• + de conférencières,
• atelier de posters femmes scientifiques,
• écrire des articles pour le site
• proposition d’Evelyne de faire des portraits de femmes du lab : chroniques, podcast…
• rajouter sur le site un endroit ou mettre : des podcasts, écrire un article sur l’inclusivité pour le nouveau site
→ articles écrits sur framapad, pour meubler le site
→ d’une manière générale, les interactions avec d’autres associations peuvent ramener des membres qui ont d’autres centres d’intérêts que ceux qu’on attire déjà.
→ dans les l’idéal, il faudrait que des femmes fassent des visites, car c’est encourageant pour les futures membres qui visitent de voir qu’il y a d’autres femmes impliquées dans la vie de l’asso.

Remarque : problème pour tout le monde, car peu de membres font visiter : tourne autour de 3/4 personnes grand max.

Proposition : pré-accueil les mardis (accueil des visiteurs, peut-être première partie de l’explication du lieu, demander comment ils ont connu, présentation des gens qui sont autour…)
→ mise en place d’un planning

• Problématique de l’impératif d’avoir un projet
◦ barrière qui peut rebuter des gens qui n’ont pas de compétences techniques particulières : impression qu’il faut savoir des choses AVANT de venir, capable de planifier etc.. de trouver des renseignements...ce qui n’est pas forcément évident.
◦ les gens qui n’ont pas de projets précis peuvent se sentir « isolés » au lab, parce qu’on ne sait pas quoi faire, et l’espace semble fait pour les gens qui savent ce qu’ils veulent faire…
◦ pas forcément facile, quand on ne vient pas avec un projet, de se greffer sur un projet, et d’autant plus le projet d’un mec quand on est une femme.

→ Propositions :
• mettre en place d­es projets « collectifs » si possibles « transversaux » qui sont prêts à accueillir des novices dans plusieurs domaines.
• → peut-être relancer la commission kit peut aider des gens à s’impliquer dans la vie du lab et, s’ils n’ont pas d’idée de projet pour eux, peuvent avoir des idées « collectivement » pour le lab.
• mettre en valeur les projets portés par les femmes → mettre des photos à côté des projets, de manière à permettre d’identifier à qui s’adresser si on ne connaît personne et voudrait se raccrocher à un truc
Point positif au lab : même s’il y a beaucoup des mecs au lab, peu ou pas le sentiment d’être « draguée »


____ Partie 2 :
- Pourquoi on est venues ?
- Pourquoi on est restées ?
- Qu’est-ce qui fait qu’on s’y sent bien ?

Idée de Comm (affiches dans le Lab) :
affiche : si t’aime les grosses machines,
discuter des heures de sciences, techniques, technologie….
Si tu coches une de ces cases, tu es au bon endroit…

- Questionnaire à envoyer aux adhérent·es et à faire remplir à la sortie de la visite ?
Avatar de l’utilisateur
3dsman
Electrolab::CA
Messages : 695
Enregistré le : 24 avr. 2016, 19:13

Re: CR réunion membre - Atelier femmes à l'Electrolab

Messagepar 3dsman » 23 juin 2019, 00:23

Cecile a écrit :- Difficulté d’approcher les membres « sachants »
Propositions→ former des femmes sur certaines machines qui peuvent être formatrices à leur tour → plus facile de demander des formations

la difficulté ici c'est surtout de trouver des membres (homme ou femme) prêts a assurer des formations. C'est un problème pour lequel je ne vois pas de solutions simple, on ne peut pas obliger les gens a transmettre.
Il est aussi compliqué de devenir formateur juste après une formation, il faut un minimum de pratique ne serait-ce que pour avoir suffisamment confiance en soit pour se lancer.
Je pense que c'est un problème général.
Par exemple aujourd'hui les formations lasercut et impression 3D sont gérées par un salarié parce qu'on a pas trouvé d'autres personnes prêtes a prendre le relais pour faire régulièrement des formations, et c'est pas faute de membres capables.

Cecile a écrit :→ Propositions :
• faire des panneaux de ça, ça sert à ça (lieux ET machines?) avec des exemples de ce qu’on peut faire. Peut être nom de la machine et un exemple pas loin.

Ca fait partie des trucs que j'ai dans les cartons depuis le début des ateliers poster (explications simples de l'utilisation des machines de base (perceuse a colone, scie sauteuse,..)).
S'il y a du monde prêt à venir bosser la dessus -> https://framadate.org/ateliersPosters ;)

Cecile a écrit : • comment et à qui s’adresser est une autre problématique qui peuvent se poser pour les nouveaux·elles → refaire un panneau référent de zone ?

On a tenté, ca a pas pris. Vous avez pensé a des améliorations pour que ca marche mieux?

Cecile a écrit : ▪ on attire des gens qui sont globalement du même profil, et particulièrement des hommes. Ce qui incite à réfléchir à la manière dont on communique et auprès de qui.

Ca pour le coup je trouve que c'est de moins en moins vrais.
Pour faire des visites régulièrement je peut vous dire qu'on a souvent des femmes dans les groupes.
Peut être qu'elles s'inscrivent moins, c'est possible, il serait d'ailleurs intéressant de voir la proportion homme/femme dans les inscriptions (ce serait un meilleur indicateur de l'état de la situation que la proportion dans les membres)

Cecile a écrit : ▪ Proposition : améliorer globalement la visibilité des femmes du lab
• + de conférencières,
• atelier de posters femmes scientifiques,
• écrire des articles pour le site
• proposition d’Evelyne de faire des portraits de femmes du lab : chroniques, podcast…
• rajouter sur le site un endroit ou mettre : des podcasts, écrire un article sur l’inclusivité pour le nouveau site

On a clairement des difficultés a communiquer à l’extérieur, "on est nuls en com" :winner1:
C'est a mon avis principalement du au manque de bénévoles pour rédiger, monter, corriger, publier des articles, interviews, vidéos.
Ce serait super cool qu'une équipe se forme pour prendre ces sujets en main.
Il faut être conscient que c'est pas mal de travail par contre, c'est difficile de garder le rythme, on est plus sur du marathon (marathon-relais) que sur du 100m, il faut s'organiser des le départ et s'arranger pour avoir de la relève quand on fatigue.

Cecile a écrit : → dans les l’idéal, il faudrait que des femmes fassent des visites, car c’est encourageant pour les futures membres qui visitent de voir qu’il y a d’autres femmes impliquées dans la vie de l’asso.

Je suis complètement d'accords, c'est une solution simple et rapide pour montrer qu'on est pas qu'entre trentenaires mâles.
Si certaines d'entre vous veulent tenter l’expérience n'hésitez pas a faire 2/3 visites avec un de ceux qui s'en occupent pour le moment (voir avec plusieurs c'est encore mieux) pour chopper des anecdotes et voir des façons de présenter (on a tous des présentations différentes) :super:

Cecile a écrit :Proposition : pré-accueil les mardis (accueil des visiteurs, peut-être première partie de l’explication du lieu, demander comment ils ont connu, présentation des gens qui sont autour…)
→ mise en place d’un planning

On a déjà un framadate qu'on utilise pour planifier les visites (histoire que ce soit pas toujours le même qui se les coltine).
Il n'est pas public (et moins utilisé ces derniers temps il me semble) mais on pourrait discuter de la pertinence de l'ouvrir.
Dans tous les cas il me semble nécessaire d'avoir au moins suivi quelques visite pour prendre en charge un groupe (et puis c'est plus facile quand on a vu des exemples)

Cecile a écrit : • Problématique de l’impératif d’avoir un projet
◦ barrière qui peut rebuter des gens qui n’ont pas de compétences techniques particulières : impression qu’il faut savoir des choses AVANT de venir, capable de planifier etc.. de trouver des renseignements...ce qui n’est pas forcément évident.
◦ les gens qui n’ont pas de projets précis peuvent se sentir « isolés » au lab, parce qu’on ne sait pas quoi faire, et l’espace semble fait pour les gens qui savent ce qu’ils veulent faire…
◦ pas forcément facile, quand on ne vient pas avec un projet, de se greffer sur un projet, et d’autant plus le projet d’un mec quand on est une femme.

→ Propositions :
• mettre en place d­es projets « collectifs » si possibles « transversaux » qui sont prêts à accueillir des novices dans plusieurs domaines.
• → peut-être relancer la commission kit peut aider des gens à s’impliquer dans la vie du lab et, s’ils n’ont pas d’idée de projet pour eux, peuvent avoir des idées « collectivement » pour le lab.

Ça c'est un problème générique sur lequel on planche depuis plusieurs années (c'est même exactement pour ça qu'a été fait le kit enceinte bluetooth).
On a tenté pas mal de trucs (mini projets, lighting talks, repas,...)
Ce problème s'est réduit mais est effectivement toujours présent
on avait identifié les travaux comme "projet collectif et transversal" à même de faciliter l'intégration des nouveaux membres.
Malheureusement la baisse du volume des travaux a un peu cassé cette dynamique.

Relancer la commission kit: ça serait vachement cool oui mais ça n'est pas un truc qui se décrète, il faut des gens motivés pour s'en occuper.
C’était une commission formée et gérée par des membre (un des exemples de truc autoorganisé qui a vraiment marché), c'est chronophage mais ça fait partie de ce qui fait vivre le lab.
J'espère qu'il y aura des membres pour relancer la machine.

Cecile a écrit : • mettre en valeur les projets portés par les femmes → mettre des photos à côté des projets, de manière à permettre d’identifier à qui s’adresser si on ne connaît personne et voudrait se raccrocher à un truc

J'ai pas compris la... à coté des projets?

Retourner vers « Annonces Officielles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité