Ampli HF

Règles du forum
Cette section est dédié a vos projets, descriptions et demandes d'aide.
Merci de limiter le nombre de sujet par projets.
Lorsqu'un sujet deviens long vous pouvez éditer le premier message pour maintenir à jour le descriptif et garder en lisibilité
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 755
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Ampli HF

Messagepar Flax » 04 déc. 2019, 09:54

Grmpf ... C'est pas très rassurant les montages en parallèle multi-push-pull et autres. Les composants sont jamais parfaitement identiques donc la charge est répartie inéquitablement, donc il faut faire de la calibration, compenser en température ... Je ne doute pas une seule seconde que dans un contexte DIY radioham ça soit envisageable, mais bon, c'est relou.
Et aussi, gaffe à la puissance dissipée, 21W c'est à 25°C, ya du derating, et la résistance thermique est loin d'être ridicule, surtout qu'avec un boîtier isolé c'est difficile d'avoir une bonne conduction. Tabler plutôt sur 10W-15W par device grand max, à mon avis.
Avatar de l’utilisateur
marc
Messages : 712
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Ampli HF

Messagepar marc » 04 déc. 2019, 11:06

:- )))))
tu sais, il y a des malade de partout... exemple
http://frenning.dk/OZ1PIF_HOMEPAGE/50MHz_IRF510.htm
avec un FET de commutation lambda, pas du tout prévu pour faire de la HF (mais bon, s'il brûle, ça ne coute que quelques centimes) (j'ai vu pire, un Italien qui avait aligné assez d'IRF510 pour atteindre le kilowatt)

En général, les "double" ou "quadruples" push-pull disposent d'un réglage de bias pour chaque transistor, ce qui limite grandement les problèmes de disparité. En outre, lorsque l'on fait ce genre de bricole, on achète tout un lot chez un revendeur connu. Les dispersions de caractéristiques sont moins flagrantes sur une même série. Mais il faut bien admettre que souvent,ça finit par coûter plus cher en potentiomètres qu'en transistors.

Ceci dit, tu as entièrement raison. C'est du bricolage, et la notion de reproductibilité est assez aléatoire. Mais c'est ça qui est drôle... la fumée bleu, le "paf" violent d'un boitier qui explose sous l'effet d'un choc thermique ou d'une sur-intensité.... nous sommes de grands poètes :- D

Marc
F4HTQ
Messages : 58
Enregistré le : 24 janv. 2019, 16:00

Re: Ampli HF

Messagepar F4HTQ » 04 déc. 2019, 12:37

julienn a écrit :Peut-être que c'est un transistor idéal pour être "parallélisé" en classe E ? comme ça, ça permet aussi de disperser la chaleur plus efficacement. Et vu que c'est pas cher, peut être que c'est faisable d'en avoir même par exemple 10 les uns a coté des autres.


En classe E on a un tel rendement que ça dissipe presque rien, donc je pense que avec un seul on peut aller titiller les 50W de puissance de sortie.
J'arrive a 25W de puissance de sortie avec un FQP13N10, sur la bande des 30M, avec un pauvre radiateur donné pour 10W et qui reste désespérément tiède aprés plusieurs minutes d'émission continue.
F4HTQ
Messages : 58
Enregistré le : 24 janv. 2019, 16:00

Re: Ampli HF

Messagepar F4HTQ » 04 déc. 2019, 12:45

marc a écrit ::..
Ceci dit, tu as entièrement raison. C'est du bricolage, et la notion de reproductibilité est assez aléatoire. Mais c'est ça qui est drôle... la fumée bleu, le "paf" violent d'un boitier qui explose sous l'effet d'un choc thermique ou d'une sur-intensité.... nous sommes de grands poètes :- D

Marc


A l'été 2018, sur 7 semaines, j'ai grillé par moins de 13 mosfet de puissance.
Et chaque fois que j'en grillait un j'apprenais quelque chose et je me disais :"bon la c'est bon, celle la je la referais pas, le prochain ampli va tenir".
C'est très formateur :)
F4HTQ
Messages : 58
Enregistré le : 24 janv. 2019, 16:00

Re: Ampli HF

Messagepar F4HTQ » 04 déc. 2019, 14:19

On apprend des choses comme:
-Ah oui, il ne faut pas trop envoyer de tension sur le gate.
- Ah.. merde, ce coup ci c'est en négatif qui j'ai grillé la gate.
- La je comprend pas pourquoi ça a claqué direct a la mise sous tension.... peut être finalement que ce 100n en feedback est un peu fort.
- Mais pourquoi j'avais oublié de serrer ce satané vis, forcement il a cramé
- Merde, j'ai trop serré, ça a coupé l'isolant et le drain est parti en court-circuit avec la masse..
- Ah oui, c'est vrai que dans le datasheet ils indiquent un VDS maximal... domage.
- Bon la ça a cramé, je sais pas pourquoi, je remonte un truc a l’identique c’était surement un manque de bol... ah merde encore cramé.
- Je teste juste la polarisation, pas la peine de mettre tout de suite un radiateur.... aaaahhh... et merde..
- Sacrébleu, voila que l'ai balancé toute la sauce en oubliant de brancher la charge...

... bref, et je dois en oublier
Avatar de l’utilisateur
julienn
Messages : 128
Enregistré le : 05 déc. 2018, 19:46

Re: Ampli HF

Messagepar julienn » 04 déc. 2019, 20:50

@David : Moi qui pensais que grâce à la simulation tu en grillais pas beaucoup :)
F4HTQ
Messages : 58
Enregistré le : 24 janv. 2019, 16:00

Re: Ampli HF

Messagepar F4HTQ » 04 déc. 2019, 21:42

julienn a écrit :@David : Moi qui pensais que grâce à la simulation tu en grillais pas beaucoup :)


Disons qu'en simulation ils ne grillent pas, du coup tu y va confiant :)
Et puis il y a des trucs non simulable.
Par exemple le matérial 43 qui a un µ'r qui s'effondre en montant en fréquence, ça va te rajouter pas mal de réactif sur les tranfos.
Tu ne peux pas le simuler sur LTSpice et tu part confiant... et paf le transistor
Sans parler des dérives thermiques non gérées par LTSpice, c'est une des meilleures façon de griller un mosfet de commutation.
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 755
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Ampli HF

Messagepar Flax » 04 déc. 2019, 23:05

La simulation de circuits ne couvre qu'une partie minoritaire du fonctionnement des circuits. Une analyse théorique est obligatoire, car aucun outil aujourd'hui, aussi cher et complexe soit-il, ne peut couvrir tout ce qui est nécessaire pour concevoir un circuit.
Et encore, même en partant du principe qu'un tel outil existe, rentrer tous les paramètres serait tellement long et complexe que des erreurs apparaîtraient, pas dans le traitement, mais dans la modélisation. On ne peut simuler que ce qu'on peut modéliser, et un outil ne peut pas modéliser pour nous, et on ne peut modéliser que ce qu'on connait. Enfonçage de portes ouvertes, j'en conviens.
Avatar de l’utilisateur
yannick
Electrolab::Référent
Messages : 475
Enregistré le : 26 sept. 2016, 11:28

Re: Ampli HF

Messagepar yannick » 05 déc. 2019, 16:21

Hello,
@Flax :
Hey ! C'est vachement péremptoire ce que tu dis là ! :)

Je ne dis pas que c'est entièrement faux, mais par contre, je dis que l'état de l'art de la simu en électronique (et en RF en particulier) a grandement évolué depuis les années 90 ! :p

C'est une boutade, hein... Faut pas le prendre mal...

Je pense juste que ta vision est soit le fruit d'un trauma (projet malheureux réalisé avec les mauvais outils), soit un peu encrée dans le passé :)

Les modèles des semi-conducteurs actuels sont surprenants de précision et de fiabilité, mais par contre, ce qu'il faut reconnaître, c'est que les outils qui permettent de faire ces simus sont soit difficile d'accès, soit hors de prix, et parfois les deux.

Je crois que Nats travaille à un cour/démo de ce genre de choses avec des outils open. Il nous en dira probablement plus ! :)
Avatar de l’utilisateur
Flax
Electrolab::CA
Messages : 755
Enregistré le : 01 mars 2017, 20:46
Contact :

Re: Ampli HF

Messagepar Flax » 05 déc. 2019, 18:07

Ah ... Ok, tu l'as lu comme ça, ok, en fait je me suis mal exprimé, répondu trop vite. Dans ma tête je faisais le lien avec les gens qui pensent que la simulation permet de concevoir, dans le sens on aurait des outils qui nous disent quelles valeurs de composants il faut mettre et quelles topologies il faut utiliser. Il y a quelques outils spécifiques (genre les webbenchs de feu-National-now-TI) qui ont une capacité "de proposition" on va dire, mais en général, c'est un être humain qui doit choisir ses topologies et ses composants et la simu ne sert qu'à vérifier - par parties - que le design correspond à ce qu'on s'y attend. mais j'ai sûrement fait une surinterprétatio indue. Ca m'arrive, souvent.

Retourner vers « Les Projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité