Hermes Lite V2

Règles du forum
Cette section est dédié a vos projets, descriptions et demandes d'aide.
Merci de limiter le nombre de sujet par projets.
Lorsqu'un sujet deviens long vous pouvez éditer le premier message pour maintenir à jour le descriptif et garder en lisibilité
FR5AT
Messages : 4
Enregistré le : 22 juil. 2020, 13:14

Re: Hermes Lite V2

Messagepar FR5AT » 27 juil. 2020, 12:30

Bonjour Marc,
En effet, il semble bien que, par défaut comme tu le dis, les niveaux de sortie sont bridés par
le soft, client, dans mon cas présent, par PiHPSDR car, même en "jouant" avec les paramètres
disponibles, mon HL2 ne veut toujours pas dépasser 1,4W. Mais, je le répète, cela ne me gêne
aucunement car je n'ai besoin que d'une centaine de mW pour obtenir les 100W de l'empli
dispo ici. C' est un simple constat.
Par ailleurs, comme tu m'as signalé pouvoir "pousser" ton Rpi3 à 4 récepteurs, pourrais-tu m'expliquer
ce que je devrais faire pour y arriver à mon tour car ici, PiHPSDR (v.2...-rc12) ne me permet de n'afficher
que 2 récepteurs (mais ABSOLUMENT sans AUCUN problème) ?
Merci encore de partager ton expérience.
73. Jean-Marie
Avatar de l’utilisateur
marc
Electrolab::Membre
Messages : 787
Enregistré le : 14 mars 2017, 15:05

Re: Hermes Lite V2

Messagepar marc » 27 juil. 2020, 13:18

Bonjour Jean Marie
Il y a deux notions distinctes de récepteurs dans l'architecture OpenHPSDR.

- D'une part, l'idée de "RX Path", autrement dit de récepteur physique véritable, qui sont constitués par le nombre d'ADC en entrée (toute la série "D", 100D, 200D, 7000Dle, 8000Dle etc indiquent la présence de ce double ADC. Et on va me rétorquer "à quoi bon en parler puisque le HL2 possède un seul ADC"... non, justement. Steve KF7O travaille sur la mise en tandem de deux HL2 pour pouvoir réaliser une configuration comparable, laquelle s'avère absolument redoutable en réduction de bruit en mode diversité.

- D'autre part, le nombre de récepteurs "gateware" donc virtuels, qui ont été programmés dans le fpga. Les gateware HPSDR ont en moyenne 7 récepteurs virtuels. Le gateware "par défaut" de Steve en offre 4, deux firmware spéciaux "réception uniquement fournissent respectivement 6 et 9 récepteurs (on peut dépasser 30 RX avec les gatewares du HL1 qui pouvait posséder un fpga plus puissant)

- Enfin l'interface de ces récepteurs qui dépend du soft client. Et là, mauvaise pioche, PiHPSDR fait beaucoup de choses mais est limité à l'activation de deux RX, fenêtre graphiquement séparée en deux dans le sens de la longueur.

Pour activer les 4 (ou plus) récepteurs, il faut changer de soft. SparkSDR en priorité, avec lequel il suffit de cliquer sur le signe "+". LinHPSDR dont la console intègre un bouton "open new SDR". L'antique CUsdr (deprecated) pouvait ouvrit plus de 20 récepteurs avec une palette graphique superbe. Mais pas PiHPSDR, pas PowerSDRmRX, et à ma connaissance pas thétis (ni sdr Console il me semble, il faut que je vérifie.

Il y a également une autre manière de jouer avec plusieurs SDR virtuels. Sous PowerSDR mRX, sous Windows donc, on peut ouvrir un groupe de plusieurs récepteurs concomitants (4 max) pour afficher jusqu'à 1,5 MHz de spectre "par récepteur" (et comme Powersdr affiche deux spectre, ça fait un total de 8 récepteurs virtuels sur deux bandes différentes en deux affichages de 1,5 MHz). C'est ce qui s'appelle du "stiching" de récepteur, à configurer dans Setup/General/Hardware config/ case "Limit stitch receiver" à décocher.

Bien sur, chaque récepteur virtuel, donc chaque spectre de 384 kHz maximum, peut piloter plusieurs outils de décodage. Par exemple recevoir et décoder simultanément de la SSTV, du FT8, de la SSB et du RTTY. Alan M0MNB appelle ces "tuyaux" également des récepteurs, bien que le terme le plus approprié serait "groupe de démodulateurs". J'avoue ne jamais avoir joué à ça... il faudra que je m'y intéresse. La première contrainte est de posséder autant de "câble audio virtuel" que l'on souhaite ajouter de modems.
73'
Marc
FR5AT
Messages : 4
Enregistré le : 22 juil. 2020, 13:14

Re: Hermes Lite V2

Messagepar FR5AT » 27 juil. 2020, 15:21

Marc,
Merci infiniment pour tes explications. J'avais compris que tu pouvais afficher tes 4 récepteurs en utilisant
ton Rpi3 avec PiHPSDR...
J'avais, pour ma part, fait le choix de continuer avec PiHPSDR parce que :
- 1) - je préfère son interface graphique ;
- 2) - ma console PiHPSDR fonctionne déjà "sur la table" avec ses encodeurs et quelques boutons.
- 3) - mon Rpi3 avec 2 récepteurs affichés n'est qu'à peu près 45% d'utilisation de processeur et 40 °
de température alors que SparkSDR, avec un seul récepteur, fait travailler le Rpi3 déjà à 65% et 45°...
Par ailleurs, j'ai fait aussi le choix de continuer avec Linux au lieu de retourner sous Windows car
j'ai réussi jusqu'à présent à faire tourner sans trop m'arracher mes derniers cheveux blancs pas mal
de programmes, dont QUISK, GQRX, Fldigi, etc....
Il y a des choix qui sont difficiles à faire ; je rechigne à ne pas utiliser PiHPSDR, ayant déjà pas mal
avancé là-dessus, d'autant que je dois recevoir demain en principe un écran tactile de 13,3" pour ma
console "maison"...
Bref, tout cela demande réflexions...
Encore merci pour tes explications. J'apprécie.
73 !
Jean-Marie

Retourner vers « Les Projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité